Archive | Pierres qui roulent RSS feed for this section

Les vendredis Intellos : Le collier d’ambre

2 Sep

Et voilà, c’est la rentrée ! Nos charmants bambins vont (re)prendre le chemin de l’école… Pour ma part, je reprend le chemin de mon blog ! Fini les vacances.

Comme on est vendredi, j’ai eu envie de participer aux vendredis intellos de Mme Déjantée, que j’ai découvert sur Vogue Ma Galère.

J’ai donc décidé de parler du sujet controversé des colliers d’ambre portés par nos petites têtes blondes. Colliers qui sont censés, la plupart du temps, soulager les douleurs provoquées par les poussées dentaires !

J’ai lu, sur la toile, différents avis de parents totalement pour, d’autres totalement contre, avec des arguments divers et variés… Bref, que du bonheur.

Comment bien choisir son collier d’ambre ?

  • Le collier d’ambre doit avoir une longueur adaptée à un cou de bébé. Il doit être ras du cou, pour que l’enfant ne risque pas de l’accrocher à un jouet, à sa main…
  • Chaque perle d’ambre doit être entourée de noeuds : Si le collier casse, ce qui est rare, les perles ne pourront s’éparpiller et risquer d’étouffer bébé. Choisissez aussi un fil de nylon pour éviter ces accidents.
  • Couleur et forme : ce qui vous fera plaisir, cela ne change pas son action. Que l’ambre soit couleur miel, cognac, cerise noire, bleu, avec des perles calibrées, rondes, carrées, en pépites, c’est vous qui voyez !
  • Le prix : encore une fois, il y en a pour tous les budgets. J’en ai trouvé à 10-12 € et jusqu’à 70 euros sur le net (mais là, c’est carrément abusé, je déconseille de dépasser 25-30€)
  • Touchez le collier, prenez le entre vos doigts. Il doit vous sembler agréable, non seulement au toucher, mais aussi sur le plan énergétique. Ne vous bloquez pas si vous pensez ne rien sentir, le fait d’avoir choisi ce collier plutôt qu’un autre est déjà la preuve que votre corps a senti ce qu’il vous fallait.

Où trouver les colliers d’ambre ?

Dans certains magasins bio, les bijoutiers… Mais là où j’ai trouvé le plus large choix, c’est chez Minerales do Brasil. Il y a également une liste impressionnante de vendeurs sur le net. Le hic, c’est que vous ne choisissez que le modèle, le vendeur choisit la pièce pour vous…

J’ai mon collier d’ambre. Puis-je le laisser à mon enfant 24h/24 ?

Il est rare, mais pas impossible que votre bébé en ait besoin avant ses 4 à 6 mois. (sauf si vous accouchez de Napoléon, qui est né avec deux dents, rappelez-vous… Mais j’dis ça, je dis rien !)

Cependant, comme toutes les pierres, elles ont besoin d’être rechargées. Vous pouvez profiter de la nuit pour déposer le collier d’ambre dans une coquille Saint-Jacques, et le remettre le lendemain. Ainsi, bébé et le collier auront tous les deux rechargé leurs batteries, c’est pas beau, ça ?

Quels sont les principes actifs de l’ambre ?

Alors j’ai lu une chose surprenante au sujet de l’ambre : il contiendrait de l’iode et du camphre, au propriétés aseptisantes et cicatrisantes ???

Après vérification, la composition chimique de l’ambre est une molécule organique composée de 10 carbones (C10 H16 O), et contient dans certains cas de l’azote (Propolis, une substance antiseptique dont les abeilles enduisent le ruche, et qui active nos défenses immunitaire… Enfin, à condition d’avoir une bonne brosse à dent !) ou même du souffre.

Il y a une proximité de structure chimique avec l’aspirine, molécule calmante bien connue, mais aussi avec des molécules antibiotiques (la sulfadiazine), et antiseptiques (le Protonzil, un des premiers antibactériens)… Si vous êtes allergiques à une de ces molécules, porter de l’ambre ne comporte pas de risques (j’ai bien dis « proximité de structure »).

Le saviez-vous ?

C’est grâce aux études chimiques menées sur l’ambre qu’en 1906, le premier plastique voyait le jour, entre les mains du belge Baekeland : la bakélite. En effet, on cherchait des matières synthétiques pour imiter l’ambre et l’écaille de tortue, alors fortement utilisées en bijouterie.

Le copal (terme Aztèque) est une résine qui ressemble beaucoup à l’ambre, mais qui n’en est pas. Elle est plus friable que l’ambre, et surtout, n’est pas fossile ! Elle est issue des copaliers, une légumineuse en provenance du Brésil. Pour les différencier, il y a deux méthodes : le polissage (l’ambre est plus dur que le copal et se polit donc mieux, alors que le copal s’effrite) et le bain d’huile bouillante, dans lequel le copal fond, alors que l’ambre résiste.

Les noces d’ambre correspondent à 34 ans de mariage.

En grec, l’ambre se dit « elektron » et a donné son nom à l’électricité. En effet, l’ambre a des propriétés électrostatiques connues depuis Thalès. Frottez le sur de la laine, il peut ensuite attirer vos cheveux, ou des petits bouts de papier. C’est une expérience très amusante à tester.

En latin, on lui attribuait le nom d’ « electrum » (qui en passant est un alliage d’or et d’argent). Pline y consacre d’ailleurs un long passage sur la description de l’ambre dans son Histoire Naturelle. Cette matière jaune était couramment utilisée pour soigner les maladies des voies respiratoires, l’asthme, les yeux, l’estomac… On le consommait en poudre, mélangé avec du miel et de l’huile de rose (attention aux petits malins qui voudraient tester, l’effet est proche de celui des barbituriques, qui peuvent être mortels à haute dose). N’empêche, ces poudres ont guérit certains chanceux du Moyen Age de la peste ! Un certain Berquien avait repris les anciens remèdes romains avec succès.

Finalement, ce sont les médecins Arabes qui lui donnent le nom d’ « Ambar » qui nous est parvenu aujourd’hui.

Et la lithothérapie ?

Selon les anciennes traditions, l’ambre porté en amulette décharge son porteur des mauvaises énergies accumulées (stress quotidien, rancune, colère ou autres non émotionnelles…). C’est en quelque sorte un purificateur d’intérieur ! De plus sa couleur jaune qui rappel le soleil, l’or, réchauffe les centres énergétiques de l’organisme.

La conservation des animaux qu’il emprisonne en a fait le symbole de l’immortalité et de la jeunesse éternelle.

Ses propriétés électromagnétiques renforcent et fluidifient l’influx nerveux.

En plus, l’ambre orangé a une double application ! Avec humour, on peut dire qu’une fois que bébé a fait ses dents, le collier peut être utilisé comme stimulant pour l’arrivée des enfants suivants ! Ça serait tellement dommage de laisser une si belle pierre dormir au fond d’une boite…

Je me répète un peu en répétant que l’ambre porté autour du cou protège des maladies engendrées par le froid et l’humidité, et atténue les crises d’asthme. Posé sur le front, il combat fièvres et migraines. (effet intensifié avec l’ambre bleu de Saint-Domingue, si vous avez les moyens)

Qu’en pensez-vous ? Seriez-vous prêts à utiliser l’ambre dans votre quotidien et celui de vos enfants ? Qu’en pensent ceux qui l’utilisent déjà ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Il était une fois… Sélène…

11 Juin

Aujourd’hui, je dédie mon article à une petite fille, une petite princesse qui est née le 21 mai dernier. Il s’agit de Sélène, la fille d’une certaine working-mum bien connue ! Un petit bout de chou adorable, vous dis-je.

Quand j’ai entendu son prénom pour la première fois, j’ai tout de suite pensé à une pierre que j’adore, la Sélénite.

Le mot selenitis / σεληνιτις (origine greco-latine) signifie pierre de Lune (Sélènè / σεληνη en grec). Mais rien à voir avec la pierre de Lune que vous connaissez, qui fait partie des orthoses, alors qu’ici il s’agit de gypse.

Son nom lui a surement été donné en raison de son éclat qui rappelle la Lune, une couleur blanche, translucide comme du verre, presque argenté. Cette variété de gypse fibreux se reconnait par sa particularité : un reflet en « oeil de chat » . C’est une pierre aux propriétés étonnantes, qui se purifie seule, sous l’éclat d’une forte luminosité. Comme vous le savez surement, le gypse chauffé donne du plâtre en poudre (merci les expériences de SVT en 5ème !). Ajoutez de l’eau et il durcit. Cette pierre ne supporte donc absolument pas l’eau, sinon, elle fond !

Sur cette photo, vous pouvez apercevoir le reflet oeil de chat à gauche.

Dans certaines croyances, placer un morceau de Sélénite à chaque extrémité de sa maison, et un oeil de tigre (la pierre, pas de malentendu !) au-dessus de sa porte, permet de se prémunir des mauvais sort, des mauvaises pensées, de l’effet de la jalousie d’autrui…

Mais ce n’est pas tout ! Elle aide les personnes très nerveuses à se détendre, à se relaxer, à retrouver une bulle de calme et de sérénité. De la même façon, elle agit comme antispasmodique.

Comme le quartz rose, elle constitue une des rares pierres qui conviennent aux enfants car elle agit tout en douceur. Pensez-y si vous avez un petit bébé tout neuf qui souffre de coliques, bien que la pierre seule ne fasse pas tout (rien ne vaut la bonne vieille serviette chaude sur le petit bidon !). Elle est idéale pour installer une ambiance sereine dans une pièce, une chambre d’enfants, surtout si elle est bien éclairée, car son action sera maximale.

Pour résumer, comme la petite Sélène quand elle dort, la Sélénite est la pierre qui apporte la sérénité et la lumière dans la maison !

A nouveau, je dois vous dévoiler 7 secrets. Mais qu’il est dur d’en trouver !

  1. Je ne supporte pas qu’on me drague dans la rue, par contre mes amies adorent qu’on me fasse des remarques, parce que je remets les gens à leur place d’une manière caustique. Et quand je suis accompagnée, il y a quelques fou rires…
  2. Mon amour pour la culture japonaise m’a valu d’être citée, avec Aizen, dans un article des premiers numéros du magazine Envy. Et on avait une zolie photo de nous deux dedans…
  3. La plupart de mes films préférés sont des films d’horreurs. (Et c’est encore mieux si ce sont des films asiatiques, ils sont plus réalistes et plus déjantés)
  4. Je suis fan, ultra fan, méga fan des peluches. J’en ai une petite centaine dans ma chambre, et chaque fois que je vois des peluches animaux, je dois me retenir d’en acheter. Même que j’ai failli craquer il y a 3 jours ! Peluches en intraveineuse, je vous dis !
  5. J’ai fais du russe en première langue au collège.
  6. Ça fait quelques temps (euh… 3 ans ?) que je dis que je vais me racheter des rollers. (mon anniversaire est dans un peu moins de deux semaines, si mes lecteurs veulent se cotiser !??!!!! on ne sait jamais, si ça marche…)
  7. Je suis non fumeuse. Il faut bien qu’il en reste, et la fumée de cigarette a tendance à me rendre « un peu » agressive.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! A très vite, chers lecteurs !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un collier pour Kibô : Wire, perle cabochon faceté fantaisie, perles d’hematite

24 Mai

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui, je vous présente une créa qui m’a donné du fil à retordre, c’est le cas de le dire…

Le fil d’aluminium est certes très agréable à travailler, mais il marque aussi très vite, du fait de sa malléabilité. Ça complique un peu le travail.

En revanche, il sera agréable à porter, puisqu’il est vraiment très léger.

Voilà ce que ça donne :

Comment vous le trouvez ?

Les perles semblent noires, mais en fait elles sont gris foncé.

Si vous n’avez jamais vu d’hématite naturelle, je vais vous montrer ça !

A gauche, une hématite cristallisée, à droite, une hématite roulée. Sous forme cristallisée, vous pouvez observer sa véritable couleur, gris noir à l’éclat métallique.

  • L’hématite

Du grec hémos, le sang, son nom signifie pierre de sang.

Mais vous me direz « elle est noire ! »

En effet, elle est noire, mais c’est une fausse pierre noire. Elle cache en fait un pigment d’un rouge très intense. Picasso lui-même utilisait l’hématite pour préparer sa peinture rouge.

Voilà un gros plan sur les cristaux, où on se rend bien compte que les cristaux s’oxydent en rouge.

Cette pierre est composé d’un oxyde de fer : Fe2O3

C’est LA pierre contre les coups de fatigue. Elle aide le sang à s’oxygéner, et joue un rôle non négligeable sur le métabolisme d’absorption du fer. Pour avoir moi-même guérit d’une anémie, je la conseille fortement, en complément de votre traitement. (Gavez vous aussi de maki dont l’algue contient beaucoup de fer et beaucoup de vitamines)

La dominante de cette pierre est le Yang, le principe masculin. Elle insuffle sa force à son porteur.

Info bonus, elle diminue les douleurs menstruelles, en favorisant la cicatrisation.

Elle aide également à avoir confiance en soi, en permettant de chercher en nous-même l’origine du problème. C’est une pierre qui développe la patience et la capacité d’écoute des autres.

Et un grand merci à Aizen de mettre autant mon travail en valeur, j’en suis toute gougou !!!

A bientôt tout le monde 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Parure en perles de turquoise et wire

14 Mai

Je poste beaucoup moins souvent ces derniers jours. Eh oui, comme beaucoup, je suis une femme très occupée !

Mais en fait, je vais vous dire un petit secret : je travaille sur un gros projet pour l’anniversaire d’une amie ! Vous verrez ça très bientôt, c’est promis !

En attendant, je vous présente la créa du jour :
Une parure en perles de turquoise et wire.

Niveau matos, je compte :

  • du fil cablé
  • du fil de cuivre 1mm
  • du fil de cuivre 0,30 mm
  • des anneaux argentés
  • des perles de rocaille blanches nacrées
  • des perles de turquoise de 5 et 8 mm
  • des perles déco argentées
  • les sempiternelles boucles d’oreille sans nickel et un petit fermoir.

Avec tout ça, je fais ça :

Alors, comment vous trouvez ? N’hésitez pas à me laisser vos petit messages en commentaires, ça fait toujours plaisir !

Envie d’en savoir un peu plus sur la turquoise ?

Le phosphate basique hydraté d’aluminium et de cuivre, c’est la turquoise. Son nom lui vient de  Turquie, qui, autrefois, en était un haut lieu de commerce.

Souvent imitée, jamais égalée, il existe de fausses turquoises, qui sont en fait de la howlite teintée, et vendue, au mieux, sous le nom de Turquénite. Cette dernière, du fait du traitement subi, possède peu ou pas d’intérêt pour la lithothérapie.

Comment les différencier, me direz vous ?

A votre avis : qui est turquoise et qui ne l’est pas ?

Un indice :

Ceci est de la howlite naturelle.

Alors ? vous avez deviné ? Les deux premières sont de la howlite teintée, et celle de droite, une véritable turquoise. On s’y perdrait ! Mais on peut facilement voir que les veines sont différentes, et la turquoise est légèrement moins lourde que la howlite.

La turquoise, c’est une pierre tout simplement gé-ni-ale ! Elle est comme l’essuie-tout, ultra absorbante ! Et qu’est-ce qu’elle absorbe ? hé hé hé, tout ce qui est susceptible de faire bobo à votre moral, et particulièrement ce qui émane de vous-même, comme la colère, la jalousie, la tristesse… ça marche aussi avec votre entourage. Cette capacité impose de la purifier régulièrement, sous peine de la voir pâlir et se fendre… Ça serait dommage, une si belle pierre, qui rappelle les vacances, au bord de la mer… les doigts de pied en éventail… le bruit des vagues… (je m’écarte, là !) En fait, elle ressemble beaucoup, sur le point de la communication, à la chrysocolle que je vous ai présenté il y a déjà quelques temps. Elle facilite  l’éloquence, l’intelligence et la créativité, l’écoute des autres…

En gros, vous l’aurez compris, elle est hyper positive, (comme moi =) ) et je l’adore !

La turquoise est aussi la pierre des 18 ans de mariage.

Portée sur le coeur, elle active les défense immunitaires.

Elle est aussi très utile pour combattre les excès de triglycérides, de cholestérol, de sucre… Ce n’est pas la pierre de la jeunesse éternelle ? Pierre d’apparence eau, mais parfaitement en équilibre avec le feu qu’elle cache, et qui va rallumer la flamme de votre jeunesse ? Oh viiiiii !  Les Aztèques l’avaient déjà compris avant nous, et avaient dédié cette pierre à leur dieu du feu, Hiuhtecuhtli, le Maitre de la Turquoise.

Rendez-vous sur Hellocoton !


Boucles d’oreilles inspirées de Talismans d’Indiens Navajos : les pièges à rêves.

1 Mai

Il y a de cela plusieurs années, un ami est revenu d’un voyage aux Etats-Unis avec, dans ses bagages, un petit souvenir qu’il m’a rapporté : un talisman Navajo. Mais oui, vous savez, ces Indiens, proches cousins des Apaches, qui vivent dans une réserve qui s’étend sur  l’Arizona, le Nouveau Mexique, un peu au sud de  l’Utah et du Colorado ?

Bon et si je vous parle de dream catcher ? Ça va mieux ?

Ah ben oui… qui n’a pas entendu parler des capteurs de rêves. En cherchant sur la toile, on trouve partout que c’est « un cerceau de roseau tressé ou de tendons animaux… »

  • Quelle est la signification de ce capteur de rêves ?

On raconte que des araignées tissaient leurs toiles au dessus de l’endroit où les indiens dormaient, surtout les enfants. Dans ces toiles argentées, les mauvais rêves, les pensées néfastes, étaient emprisonnés. Ainsi capturés, les premiers rayons du soleil les détruisaient.

Seulement, au fil des années, les familles s’agrandissaient, et les araignées rencontraient certaines difficultés à visiter tous les enfants. Pour les aider, les femmes de la tribu se mirent à tisser, dans des cerceaux de bois, les pièges à rêves comme des toiles d’araignées, ressemblant à peu près à ceux que nous connaissons.

Ces talismans sont souvent ornés de plumes et de perles.

Pour les indiens, les plumes étaient de véritables canaliseurs d’énergie, qui avaient chacune des propriétés particulières selon leur oiseau d’origine. Elles étaient imprégnées de leur essence, et ils les considéraient comme un cadeau du Grand Esprit.

  • Je me suis aujourd’hui inspirée de ces capteurs de rêves pour cette petite créa :

Alors, elles vous plaisent ?

Bon, je n’ai pas la prétention de faire aussi bien que les originaux, mais j’ai fais de mon mieux !

La perle centrale et celles qui attachent les plumes sont en véritable améthyste. L’anneau et le tissage sont faits de fils de cuivre argenté de différents diamètres. Les attaches sont toujours sans nickel.

Sur chaque boucle d’oreille, vous pouvez voir deux fois deux fils qui pendent. Le chiffre 4 est très important chez les indiens. Comme les croix dans le Christiannisme, il indique les 4 directions. Le 4 est l’union des forces horizontales et des forces verticales. (Ils se servent d’ailleurs de la croix dans leur roue de médecine, où, d’après moi, elle se rapporte aux choses terrestres, au concret, donc au corps, qui doit être soigné)

  • L’améthyste :

Bon ça y est, vous avez fait connaissance avec la géode d’améthyste dont je vous avait parlé ! Z’êtes content ?

Noces d’améthyste : 48 ans de mariage

Amésthustos en grec signifie « qui préserve de l’ivresse », et en effet, elle est utile contre tout type d’addiction ou les obsessions. C’est une pierre de sagesse et de spiritualité (ce qui rejoint mon précédent article : Parure couleur améthyste). Elle aide à la concentration, la méditation, la créativité

Appliquée sur le front, elle lutte contre les maux de tête.
Au niveau du coeur, elle aide à diminuer les acidités gastriques liées au stress.
Si vous la mettez dans vos poches, par un jour grippeux, par exemple, elle aidera à faire baisser la fièvre.
Placée à la périphérie d’une brulure légère, elle aide à sa résorption.

Enfin, quand je la mets sous mon oreiller, mon sommeil est plus réparateur…

N’oubliez pas que les conseils en lithothérapie ne remplacent pas une consultation médicale.


A bientôt et faites de beaux rêves !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Collier avec chrysocolle sertie

20 Avr

Le samedi 16 avril se déroulait la première vente privée d’une toute nouvelle entreprise de vente de minéraux : Celestia Mineral.

Celestia Mineral a été fondée par des anciens de la très respectée et très connue Minerales do Brasil, et propose des minéraux de qualité exceptionnelle. En plus de leur pièces de collections, leur pierres brutes ou roulées et leurs bijoux en pierres, ils dispensent de très bons conseils en lithothérapie.

La vente privée de Celestia Mineral s’est déroulée dans une ambiance très amicale, avec thé, café et petits gâteaux, et surtout, des discussions très intéressantes entre gens passionnés.

J’ai pu observer des pièces exceptionnelles, dont vous pouvez observer les photos sur la page facebook de Celestia Mineral, et je suis revenue avec plusieurs pierres que je vous montrerai plus tard, mais qui, j’en suis sure, vous éblouiront de leur beauté.

La chrysocolle que vous allez voir plus bas a été achetée pour une amie, qui va avoir la surprise de la trouver montée en pendentif avec le collier assorti !

Avant de vous la montrer, je vous préviens juste que c’est mon premier essai dans la sertissage, et qu’il y a donc quelques petits défauts que je vais devoir m’entrainer à corriger, donc, soyez indulgents…merci ! 🙂

Sertissage réalisé avec une chrysocolle, des perles de rocaille bleu turquoise transparentes et argentées transparentes, des toupies vertes transparentes, du fil de nylon et du fil câblé pour le collier.

  • Mais qu’est-ce que la chrysocolle ?

C’est simplement un silicate de cuivre hydraté, que l’on trouve dans les mines de cuivre sous formes d’encroûtements (plaques), elle ne forme donc jamais de cristaux.

  • Lithothérapie :

Comme beaucoup de pierres bleu clair, au niveau de la gorge, elle permet de favoriser la communication, et aide à combattre les maladies qui touchent la gorge et les bronches.

Portée sur le coeur, ou dans vos poches, elle apaise les maux de ventres cycliques et les cystites en ré-énergisant les voies basses.

Cette pierre est positive, totalement yin et féminine. Elle est communication, compréhension et partage.

Sa symbolique est la transformation fécondante. C’est pas joli, ça ?

  • Pour être au maximum de son efficacité, comme toutes les pierres, elle a besoin d’être purifiée et rechargée.

Cette pierre-ci aime se recharger au soleil matinal, après avoir été purifiée à l’eau. Les purifications sont rarement nécessaires, pas plus d’une fois par semaine, et le rechargement, autant de fois que vous avez envie de faire une petite bronzette au soleil !

Attention, les conseils en lithothérapie ne remplacent pas une consultation médicale, mais ils peuvent la compléter.

Sachant ceci, il ne vous reste plus qu’à vous faire plaisir en portant les pierres que vous aimez ! D’ailleurs, quelles sont-elle ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

%d blogueurs aiment cette page :