Archive | Bijoux Kibrille RSS feed for this section

Parure Cérès rouge et noire

2 Août

Mine de rien, aujourd’hui je poste mon 20ème article ! Et en plus on a du soleil, c’est vraiment la fête…

Aujourd’hui, je vous présente une parure, à la fois simple et élégante, dans les tons noir et rouge :
elle est composée de perles de rocaille noires irisées (comme l’hématite) et de toupies facettées rouges.

Voici la parure Cérès :

Comme certain d’entre vous le savent peut-être, hier était le jour de Lugnasad, ou l’assemblée de Lugh.

  • Quelle est son origine ?

C’est une fête druidique, qui tire son nom du dieu de la lumière : Lugh (Lux en latin).

A cette période, les jours raccourcissent, les nuits rallongent. Pour cela, il est à la fois ombre et lumière, vie et mort. On sent que la fin du cycle se rapproche.

Selon César, il est l’équivalent Gaulois de Mercure, dieu de la guerre (oui, les jours sont plus longs, c’est plus facile pour conquérir… ah ces soldats…)

  • Que célèbre cette fête ?

Je ne vais pas vous expliquer la mythologie gauloise reliée à cette fête, car je n’y connais rien. Mais vous pouvez trouver votre bonheur dans cet article wikipedia sur la mythologie celtique gauloise.

C’est la fête de la récolte, des moissons, où les fruits arrivent à maturité. On célèbre les fruits que la terre nous offre, alors que la durée des jours décroit.

Crédit photo : houseofakasha.net

Selon la tradition, que vous connaissez sans doute sous différentes formes, on conserve des épis de blé. Ils peuvent être tressés ou non, mais dans tous les cas, ils sont souvent utilisés comme porte bonheur, appel à l’abondance jusqu’à l’année suivante. On s’offre des fruits, on prépare également des gâteaux et du pain avec la farine nouvelle, que l’on consomme en se réunissant en famille et entre amis.

C’est en quelque sorte la version actuelle des foires de campagne. (De même que les fêtes foraines en été).

Symboliquement, on replante les graines de tous les fruits consommés ce jour, dans l’espoir que l’une d’elles se développe. (Euh… j’ai mangé un quart de pastèque. Vous pensez que ça marchera ?)

C’est un acte de communion avec la Nature : la jeune pousse, si elle se développe, devra recevoir toute notre attention.

Pour être en total accord avec mère Nature, les couleurs portées sont traditionnellement le vert, le marron, le orange et le jaune.

Alors, qu’en pensez vous ? Est-ce que vous connaissiez cette tradition ? Le pratiquez vous, ou avez-vous envie de la pratiquer ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Ambiance de vacances ! #3

8 Juil

Et voici pour clore la saga de mes articles d’humeurs vacancières (après on reprend les choses sérieuses), quelques petites créas estivales.

Broche colibri. Attention, il bat trop vite des ailes, vous allez le louper !

Toute ressemblance avec un autre individu colibrien est fortuite !

Envie de color block ? Pompons en tulle rose fluo à vos oreilles.

Un galet qui n’aime pas Batman : Double-Face !

Mais il fait un joli pendentif quel que soit le coté. (visage ethnique/galet serti)

Pendentif tout simple, wire et goutte de plastique facetté. Je peux fournir un collier comme dans l’article précédent pour aller avec.

Kibô, cher à mon coeur… Une broche avec une petite bouteille remplie d’espoir, et des chainettes débordantes d’amour universel.

A bientôt ! Et si vous aimez, cliquez !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ambiance de vacances ! #2

1 Juil

Comme promis, la suite de mes petites créas sur le thème des vacances.

    • Colliers

Je vais commencer par un galet (ramassé à la mer ! hihihi !) serti en wire avec du fil de cuivre 1mm bleu turquoise. J’ai aussi ajouté un petit nœud de satin assorti à la couleur du fil.

Le collier est composé des perles de rocaille argentées, de délicas bleu turquoises (mini perles tube) et d’un ruban de satin bleu turquoise.

  • Les bracelets

Bracelet simple en wire, fil d’aluminium argenté, et fil de cuivre gainé de rouge. Le fermoir est un peu élaboré, et surtout le bracelet est réglable. Le motif de la fleur tire son inspiration des fleurs de camélia.

Il a été vendu au profit de Kibô promesse, lors d’une kermesse de fin d’année. Un grand merci à son acheteuse !

Création unique qui mélange deux fils différents.

  • Les boucles d’oreilles

Encore des petits poissons, et des boucles d’oreille pinces à linge

Des boucles d’oreilles en mousse… Ultra légères et ensoleillées !
Et bientôt, la suites des vacances !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Un bijou personnalisé : Le chapelet musical

3 Juin

La semaine dernière, je rejoignais des amis pour une ballade dans le quartier du Marais, à Paris. Nous nous promenions rue du Temple, où se trouvent beaucoup de grossistes en tout genre.

Après avoir visité une exposition de photos au cinéma Le Nouveau Latina, l’une de nous est tombée en admiration devant un bijou exposé dans une vitrine : un chapelet. Mon amie a un style inspiré du gothique, et le chapelet collerait tout à fait à sa personnalité. Cependant, celui de la vitrine est en argent, et coûte 420 euros. De plus, il ne casse pas 3 pattes à un canard. Et comme nous sommes à deux pas de la boutique où j’achète mon matériel, je lui propose d’aller y faire un tour, et nous élaborerons ensemble un bijou personnalisé.

Je n’ai pas l’habitude de réaliser ce type de bijoux, mais je sais quand même à quoi ressemblent ces petites choses ! Après assemblage des perles et des pampilles, et placement de la croix dudit chapelet, voilà le résultat :

Pour ce chapelet, j’ai utilisé des pampilles clé de Sol, des perles de verre noires facettées, et la croix choisie par sa future propriétaire.

  • Un peu d’infos sur le chapelet ?

Un chapelet est un enchainement d’objets sur un cordon. Ils peuvent être de fleurs, de pierre, de nacre, de corail, de bois, de métal, de graines ou de noyaux et aujourd’hui on en trouve en plastique et en perles de verre. Il en existe même en os, en dents (beurk !) et selon certaines légendes, en rondelles de crâne (beurk beurk et beurk !)

Cet objet n’est pas répandu que dans certaines formes de christianisme (50 grains), on le retrouve aussi dans la religion islamique (sabha : 99 grains), chez les bouddhistes et les hindouistes (mâlâ : 21 grains/nenju ou juzu au Japon), et même dans la culture africaine.

En plus de son rôle dans les rituels religieux, on les offre pour honorer nos invités (ben oui, les collier de fleurs dans les îles !).

Il en existe plusieurs types selon leur provenance :

Le chapelet bouddhiste est composé de 108 grains (chiffre sacré), en bois, pour les simples mortels que nous sommes, et dans d’autres matières (corail, coquillage, os, et un chapelet jaune pour Bouddha) attribuées aux « divinités » (bien que ce terme soit impropre pour Bouddha).

Les divinités du Yoga détiennent des chapelets en baies de tulsi (Ocimum sanctum).

Pendant la ou les prières, le chapelet est égrainé. Peut-être est-ce une façon de compter le nombre de fois que l’on récite la prière ? Là je vous avoue, je cale.

Mais comme le moulin à prière de la tradition tibétaine, la mise en mouvement des grains du chapelet entre les doigts du croyant est censé le mettre en contact avec le microcosme et l’univers que représente le macrocosme (les divinités). En gros, le croyant, par les prières et le chapelet qui lui sert d’instrument de méditation et de réceptacle, recherche l’élévation spirituelle, et ce, quel que soit le culte pratiqué.

Si vous avez d’autres infos au sujet du chapelet, n’hésitez pas à les poster en commentaire, et si vous voulez, je complèterai l’article en vous citant !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Déco de cheveux : des épingles pour tous les gouts

26 Mai

Aujourd’hui, j’ai envie de vous présenter ma folie du moment : les décorations de cheveux !

J’ai réalisé plusieurs petits objets, que j’ai fixé sur des épingles à cheveux, et qui peuvent faire de belles décorations de coiffures, autant pour les cheveux long, courts, lâchés, attachés

Celle ci est mon premier essai.  Les ailes de la libellule sont décorées de perles de rocaille transparentes, rosées et nacrées.

Dans la même idée, le papillon tout en simplicité, avec un petit cabochon de plastique vert.

Un petit noeud rouge avec des déco pendantes, deux coeurs au bout de deux chainettes, et une chainette de coeurs avec des perles toupies rouges.

Cette épingle a été réalisée en wire avec du fil d’aluminium, et une perle en mousse rouge en forme de fleur.

Petite rose de ruban bleu sur objet de fil de cuivre bleu aussi. Un autre fil est torsadé autour du premier, pour donner un peu de relief par endroits.

  • Petit sondage, quel style d’épingle déco préférez vous ?

Aujourd’hui, vous remarquez qu’il n’y a pas de pierre dans l’article. Qu’à cela ne tienne ! Spéciale dédicace à DarkGally, qui m’a demandé des précision sur une pierre.

  • La pierre du jour est : La pierre de Lune !

La Lune, depuis toujours, est l’astre qui représente la féminité. On ne peut échapper au lien cyclique qui la lie à la femme. Cet astre, c’est la fécondité, les humeurs changeantes tout comme ses périodes. La Lune, par son action sur les marées, féconde, ou au contraire détruit. La Lune a deux face, une face illuminée, et une face toujours cachée.


Dans les écrits saints, on peut lire que deux femmes ont été attribuées à Adam. La première, Lilith, a fait le choix de partir. Elle incarne le coté sombre. Je trouve même que les sonorités de son nom renforcent la dureté de son caractère. Quant à Eve, elle incarne la douceur, la maternité, peut-être même la naïveté. Son nom se prononce en délicatesse.

La pierre de Lune peut arborer les deux faces : la couleur que l’ont voit, et celle qui apparait, en cachette, au gré de la lumière.

Je ne sais pas si vous voyez bien le reflet central, mais dites le moi si ce n’est pas le cas, je changerai la photo !

La pierre de Lune est excellente pour aider l’organisme à réguler tout ce qui touche à la fécondité : les cycles, les hormones, la lactation

Comme Eve, elle est enfantine, innocente et spontanée.

La pierre de Lune aime nous laisser aller à nos rêveries, à l’imagination, elle développe notre sensibilité, et notre intuition. Cette pierre est chargée du principe féminin Yin, et permettra aux personnes trop dure, sévères ou matérialistes, de laisser entrer un peu de douceur et d’ouverture d’esprit dans leur univers.

  • 7 secrets

J’ai été taguée par Aizen, et dois donc vous révélez 7 de mes petits secrets.

  1. Quand j’étais petite, on me disait très souvent que j’étais dans la Lune (ah, ça vous rappelle pas quelque chose ?)
  2. Mes 5 premières pierres, c’est ma maman qui me les a achetées après une sortie au Louvre : un quartz rose, une pyrite, une rose des sables, une géode de quartz du Brésil et un morceau de cuivre natif. J’avais 8 ans, et je les ai toujours.
  3. Je n’ai jamais été aussi nulle à un sport qu’au babyfoot !
  4. Avec mon premier petit ami, on a élevé des NAC (nouveaux animaux de compagnie) : mygales, scorpions, mantes religieuses, serpents, blattes malgaches… C’était surtout lui qui en élevait, mais j’ai beaucoup appris grâce à lui, et un jour, je recommencerai. Avec quelque chose d’inoffensif, quand même.
  5. Je suis complètement dingue… de la joie de vivre ! Je ne supporte pas les gens qui passent leur temps à se plaindre, la vie vaut quand même mieux que ça !
  6. Je suis une aventurière romantique !
  7. J’ai décidé de monter un potager sur mon balcon. Hier, j’ai planté 7 plants de tomates cerises.

Et je passe le relais à fubuki, une talentueuse corsetière et couturière dont j’admire le travail !

Puis tiens, j’ai bien envie de connaitre quelques petits secrets de la tamagochan family ! Si elle veut bien, bien sur !

J’aimerai bien savoir si JusteSublime a testé la transfo maquillage !

Mes-petits-ongles-facil, dont je suis assidument tous les nails art !

A fleur de peau, qui a pas mal d’expérience dans le domaine du wire art.

Et euh… là tout de suite, je ne vois pas qui taguer, puisque la plupart de mes connaissances de la blogo se font déjà taguer régulièrement…

Je vous dis donc à bientôt ! Et n’oubliez pas de cliquer si vous aimez mon article…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un collier pour Kibô : Wire, perle cabochon faceté fantaisie, perles d’hematite

24 Mai

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui, je vous présente une créa qui m’a donné du fil à retordre, c’est le cas de le dire…

Le fil d’aluminium est certes très agréable à travailler, mais il marque aussi très vite, du fait de sa malléabilité. Ça complique un peu le travail.

En revanche, il sera agréable à porter, puisqu’il est vraiment très léger.

Voilà ce que ça donne :

Comment vous le trouvez ?

Les perles semblent noires, mais en fait elles sont gris foncé.

Si vous n’avez jamais vu d’hématite naturelle, je vais vous montrer ça !

A gauche, une hématite cristallisée, à droite, une hématite roulée. Sous forme cristallisée, vous pouvez observer sa véritable couleur, gris noir à l’éclat métallique.

  • L’hématite

Du grec hémos, le sang, son nom signifie pierre de sang.

Mais vous me direz « elle est noire ! »

En effet, elle est noire, mais c’est une fausse pierre noire. Elle cache en fait un pigment d’un rouge très intense. Picasso lui-même utilisait l’hématite pour préparer sa peinture rouge.

Voilà un gros plan sur les cristaux, où on se rend bien compte que les cristaux s’oxydent en rouge.

Cette pierre est composé d’un oxyde de fer : Fe2O3

C’est LA pierre contre les coups de fatigue. Elle aide le sang à s’oxygéner, et joue un rôle non négligeable sur le métabolisme d’absorption du fer. Pour avoir moi-même guérit d’une anémie, je la conseille fortement, en complément de votre traitement. (Gavez vous aussi de maki dont l’algue contient beaucoup de fer et beaucoup de vitamines)

La dominante de cette pierre est le Yang, le principe masculin. Elle insuffle sa force à son porteur.

Info bonus, elle diminue les douleurs menstruelles, en favorisant la cicatrisation.

Elle aide également à avoir confiance en soi, en permettant de chercher en nous-même l’origine du problème. C’est une pierre qui développe la patience et la capacité d’écoute des autres.

Et un grand merci à Aizen de mettre autant mon travail en valeur, j’en suis toute gougou !!!

A bientôt tout le monde 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Parure en perles de turquoise et wire

14 Mai

Je poste beaucoup moins souvent ces derniers jours. Eh oui, comme beaucoup, je suis une femme très occupée !

Mais en fait, je vais vous dire un petit secret : je travaille sur un gros projet pour l’anniversaire d’une amie ! Vous verrez ça très bientôt, c’est promis !

En attendant, je vous présente la créa du jour :
Une parure en perles de turquoise et wire.

Niveau matos, je compte :

  • du fil cablé
  • du fil de cuivre 1mm
  • du fil de cuivre 0,30 mm
  • des anneaux argentés
  • des perles de rocaille blanches nacrées
  • des perles de turquoise de 5 et 8 mm
  • des perles déco argentées
  • les sempiternelles boucles d’oreille sans nickel et un petit fermoir.

Avec tout ça, je fais ça :

Alors, comment vous trouvez ? N’hésitez pas à me laisser vos petit messages en commentaires, ça fait toujours plaisir !

Envie d’en savoir un peu plus sur la turquoise ?

Le phosphate basique hydraté d’aluminium et de cuivre, c’est la turquoise. Son nom lui vient de  Turquie, qui, autrefois, en était un haut lieu de commerce.

Souvent imitée, jamais égalée, il existe de fausses turquoises, qui sont en fait de la howlite teintée, et vendue, au mieux, sous le nom de Turquénite. Cette dernière, du fait du traitement subi, possède peu ou pas d’intérêt pour la lithothérapie.

Comment les différencier, me direz vous ?

A votre avis : qui est turquoise et qui ne l’est pas ?

Un indice :

Ceci est de la howlite naturelle.

Alors ? vous avez deviné ? Les deux premières sont de la howlite teintée, et celle de droite, une véritable turquoise. On s’y perdrait ! Mais on peut facilement voir que les veines sont différentes, et la turquoise est légèrement moins lourde que la howlite.

La turquoise, c’est une pierre tout simplement gé-ni-ale ! Elle est comme l’essuie-tout, ultra absorbante ! Et qu’est-ce qu’elle absorbe ? hé hé hé, tout ce qui est susceptible de faire bobo à votre moral, et particulièrement ce qui émane de vous-même, comme la colère, la jalousie, la tristesse… ça marche aussi avec votre entourage. Cette capacité impose de la purifier régulièrement, sous peine de la voir pâlir et se fendre… Ça serait dommage, une si belle pierre, qui rappelle les vacances, au bord de la mer… les doigts de pied en éventail… le bruit des vagues… (je m’écarte, là !) En fait, elle ressemble beaucoup, sur le point de la communication, à la chrysocolle que je vous ai présenté il y a déjà quelques temps. Elle facilite  l’éloquence, l’intelligence et la créativité, l’écoute des autres…

En gros, vous l’aurez compris, elle est hyper positive, (comme moi =) ) et je l’adore !

La turquoise est aussi la pierre des 18 ans de mariage.

Portée sur le coeur, elle active les défense immunitaires.

Elle est aussi très utile pour combattre les excès de triglycérides, de cholestérol, de sucre… Ce n’est pas la pierre de la jeunesse éternelle ? Pierre d’apparence eau, mais parfaitement en équilibre avec le feu qu’elle cache, et qui va rallumer la flamme de votre jeunesse ? Oh viiiiii !  Les Aztèques l’avaient déjà compris avant nous, et avaient dédié cette pierre à leur dieu du feu, Hiuhtecuhtli, le Maitre de la Turquoise.

Rendez-vous sur Hellocoton !


%d blogueurs aiment cette page :